Patrimoine : Gérer son argent

Conseils en gestion de patrimoine expatriés et non résidents.

Défiscaliser, gérer vos revenus.

MRZ IMMOBILIER

Investir dans l’ancien renové à Paris Investissement dans l'immobilier locatif.


MRZ IMMOBILIER - Gestion Locative
 

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ancien à Paris en bénéficiant d'une rentabilité élevée de 6% à 7,5% brut ? Découvrez Mrz-immobilier.com nos services d'investissement locatif et gestion locative à Paris.
» Contact

Investir en Espagne

Nuvo Barcelona

Investissement immobilier pour investisseurs étrangers à Barcelone, Sitges sur la Costa Brava.

Almunecar Property Hunter

Chasseur immobilier en Andalousie à Almunecar en Espagne

Mallorca Home Select,

Votre chasseur immobilier sur l'île de Majorque (Baléares

Investir à l'étranger

post

Le marché de l'immobilier locatif à Londres

Acheter un appartement pour vivre à Londres.
demenagement

L'immobilier à l'étranger.

Vous cherchez à investir à Brésil, Tunisie, Maroc, Thailande, Dubai, investissement au Portugal..

Abonnement Presse expats

Chine

UNI-PRESSE

L'abonnement à la presse française partout dans le monde.

UNI-PRESSE

en ligne abonnez-vous à 650 titres de presse française expédiés dans plus de 190 pays.

Gestion de patrimoine des expatries


Une expatriation a toujours des conséquences patrimoniales, fiscales et il est indispensable de préparer le retour. Pourquoi faire appel à un conseiller en Gestion de Patrimoine ? pour des expatriés et non-résidents français, qui vivent et travaillent à l'étranger.
- pour un accompagnement fiscal, patrimonial sur mesure adapté à leur situation et à leur statut,
- pour apporter les meilleurs conseils financiers, les opportunités d'investissement immobiliers en France ou à l'étranger
- pour optimiser épargne et placements financiers.
- défiscaliser les revenus. Le gestionnaire de patrimoine sera en mesure de vous conseiller dans votre gestion patrimoniale, dans différents domaines, pour des investissements rentables, assurances, immobilier...

Defiscaliser les revenus de sources francaises
A part dans quelques rares pays qui exonèrent ses résidents de toutes taxes, on sera toujours contraint où que l'on se trouve de payer et de se soumettre à des taxes. C'est le pourcentage que l'état prend sur les salaires ou les biens des individus ou des entités qui ouvrent sur son territoire. Il existe cependant plusieurs moyens légaux qui permettent de les réduire de manière assez conséquente.
Ce procédé s'appelle la défiscalisation, et elle repose sur plusieurs dispositifs stricts définis dans le cadre de la loi. A cause des accords passés par la France avec certains pays, toutes personnes étrangères y travaillant sont soumis aux frais sur le revenu pour toute rémunération obtenue là bas. Ils sont imposés comme n'importe quel habitant à un minimum de leur revenu prélevé à la source. Les étrangers percevant un revenu n'ont pas le droit de réclamer une déduction ou défiscalisation, car ils peuvent tout de même avoir d'autres ressources ailleurs. Ils peuvent seulement espérer une défiscalisation de leur salaire que dans deux cas. Soit ils achètent des propriétés dans du neuf ou en cours de finition, dans le but de les louer pour les touristes.
Soit ils décident d'acheter des logements dans de l'ancien, dans le but de les rénover. Mais ils doivent impérativement se trouver dans certains endroits décrété par la loi. Généralement, ce sont des communes touristiques ou de vacances. La défiscalisation permet donc de faire de l'économie, grâce à une baisse de taxes toujours dans les termes de la loi, mais aussi de constituer de nouveaux biens.

Gestion de patrimoine expatriésInvestissement immobilier expatriés et non résidents - Immobilier Londres

Acheter des points à sa caisse de retraite


Pour vivre pleinement sa retraite, il est impératif d'économiser dès que l'on est encore dans la vie active. Cela nous permet aussi de ne pas être pris au dépourvu quand vient l'heure. En effet, être forcé à cotiser une certaine somme prise sur votre paie est un petit geste pouvant paraître comme une obligation, mais cela peut nous permettre à terme de vivre une bonne vie, lorsqu'on se retirera.

Cela dépendra des cotisations faites sur une certaine durée, qui détermineront la somme que l'on recevra à la fin de la vie professionnelle, soit à plus d'une soixantaine d'années environ en France. Il y a aussi les pensions complémentaires. Mais pour espérer bénéficier pleinement de la somme maximale qui nous revient de droit, on doit parfois se résigner à racheter des points à sa caisse de retraite. En effet, tout le monde n'arrive pas à avoir la période nécessaire que l'on doit cotiser, notamment à cause d'une rentrée assez tardive dans la vie active, à cause des études, des stages ou autres.

On peut donc racheter des points, pour combler le nombre d'années de cotisation qui manque, et avoir la pleine retraite. Cela s'applique aux temps passées à faire des études universitaires qui ne peuvent être validé que par un diplôme, aux périodes où on a été obligé de compléter nos formations par des stages, ou encore des petits boulots. Ou on peut tout simplement racheter ses années d'études auprès de la fonction publique. Ce principe initié par le réforme de 2003 permet non seulement d'accéder à une retraite complète, mais aussi d'avoir la totalité des sommes complémentaires. Le coût de ces rachats varie selon l'âge où l'on se décide à le faire (plutôt moins c'est cher), du montant de nos derniers 3 ans de paie, et du système de rachat choisi. » demande d'informations